Quelques conseils pour aider une jeune maman

jeune-maman-endormie

Votre amie vient d’accoucher. Le constat est là, il est réel, il est palpable et je pourrais même dire, il est visible : Cette jeune maman est FA–TI-GUEE !!!

En plus de cela, elle est victime d’une chute d’hormones qui fait qu’elle est à fleur de peau et qu’elle pleure pour tout et pour rien.

Comment l’aider ?

Souvent on se dit qu’une visite « remonte moral », va lui faire du bien, mais savez-vous ce que cela cache ?

Elle va devoir se préparer pour vous accueillir alors qu’elle n’aura peut-être pas dormi de la nuit et qu’elle rêve de rester en pyjama. Elle va devoir ranger sa maison pour éviter de vous voir slalomer entre les habits, la poubelle qu’elle a oublié de descendre, débarrasser cette table…

Alors si en plus vous lui avez dit « tu veux qu’on mange ensemble ? », elle devra faire un repas alors que le mistral a envahi son frigo car elle n’a pas eu le temps de faire les courses et que son nouveau régime alimentaire rime avec barres chocolatées.

STOP !

Votre amie n’est pas wonder woman. Oui, elle a besoin de vous voir (ce n’est jamais bon de rester seule à se morfondre) mais ne lui rajoutez pas du boulot en plus, enlevez-en lui !

Voici quelques petites idées qui vont l’aider à retrouver le sourire.

Apportez le repas pour manger avec elle

Rien ne fait plus plaisir qu’un repas que l’on ne fait pas et qui est bon ! Tarte, quiche, cake, plats mijotés, sushis (enfiiin), pâtisseries : toutes les idées sont bonnes (dans tous les sens du terme d’ailleurs !).

Si cela est possible, prévoyez une assez grande quantité pour qu’elle puisse en profiter quelques jours. Ce n’est pas grand-chose mais cela la touchera beaucoup, croyez-moi.

apporter-repas-pour-jeune-maman

Occupez-vous le temps de quelques heures de ses aînés

S’occuper à la fois de ses aînés et de son bébé relève parfois du parcours du combattant…

On culpabilise beaucoup car on n’arrive pas à prendre du temps avec les plus grands. On culpabilise également de ne pas avoir du temps qu’avec son tout petit, car il faut le trimbaler aux activités de l’un, à l’orthophoniste de l’autre…

garder-aînés-aider-jeune-maman

Bref cette situation est difficile et nous met les nerfs à vif. Pour aider une jeune maman, n’hésitez pas à lui proposer de prendre ses aînés le temps d’une balade, d’un ciné ou même d’un repas.

Elle pourra profiter de son bébé et enfin souffler un peu sans sentir que l’un de ses enfants est lésé. Bon et si vous vous voulez être royal, prenez-les pour tout un week-end !

Pour vraiment aider une jeune maman : proposer de garder bébé

Prendre une vraie douche (plus d’1 minute 30 sans transat dans la salle de bain) ou même un bain relève du miracle pour une jeune maman. Lui proposer de garder sa petite merveille pour qu’elle prenne soin d’elle sera une vraie preuve d’amitié et de réconfort.

Tous ces conseils ne représentent peut-être pas grand-chose pour vous mais pour elle, ça voudra dire beaucoup. Il est important de se sentir comprise par les gens que l’on aime et c’est dans ces moment-là que cela prend tout son sens.

Candice Spizak